Connexion extranet

Politique emploi

Intégration de la jeunesse, développeur de talents et accélérateur de carrières

17/09/2013
La Fédération SYNTEC ouvre ses portes aux talents et à la créativité des jeunes générations avec environ 15 000 jeunes diplômés embauchés chaque année et 14 000 jeunes recrutés en alternance en contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation.

Fotolia 55645767 L

  • Le talent n'attend pas le nombre des années 
Les métiers de SYNTEC investissent sur des cycles longs dans une matière riche, fragile et complexe : les ressources humaines. Ils proposent une place de choix aux jeunes talents et les associent aux grands enjeux de l’Epoque. En les plaçant à la pointe de l'innovation technologique et sociale, ils libèrent leur créativité, les familiarisent avec la polyvalence et la complexité. Pour le plus grand bénéfice des clients.

Entre 13 000 et 16 000 jeunes diplômés embauchés en 2012 (BTS, DUT, Licence Professionnelle, Master, Ingénieurs) 
11 000 à 15 000 stagiaires accueillis par les entreprises en 2012 

  • Accélérateurs de carrière
Les collaborateurs SYNTEC participent de manière continue à des communautés de savoirs et de projets. Ils constituent un patrimoine de compétences et d’employabilité d'une richesse inégalée. Leur connaissance intime des métiers, des modes de fonctionnement et des problématiques de leurs clients successifs renforce leur polyvalence et leur confère des expériences irremplaçables. Acteurs de terrain, directement confrontés aux évolutions des technologies et des marchés, ils exercent une réelle influence sur les stratégies des organisations et contribuent très concrètement à leur développement. Leur rôle opérationnel aux côtés des décideurs leur confère une vraie expertise et leur ouvre de ce fait de brillantes perspectives de carrière, y compris à l'international.  

Pour plus d’informations

Problématiques liées à l'emploi dans la Branche

17/09/2013

Fotolia 48329003 L
  • Observatoire dynamique des métiers

Pour atteindre ses objectifs, la Branche s’appuie sur les travaux de l’OPIIEC (Observatoire des métiers et GPEC de Branche, notamment) et sur les bonnes pratiques de l’intelligence économique d’entreprise qui vise à collecter, analyser et diffuser toute information utile aux prises de décisions stratégiques dans nos entreprises notamment concernant les investissements dans la formation. 

Se dotant d’un observatoire dynamique des métiers, la Branche permet aux entreprises et aux salariés de partager une vision fine et régulière de l’évolution des emplois dans la branche grâce à 6 indicateurs concernant l’évolution :

  • des offres d’emploi ;
  • des parts de marché ;
  • des offres d’emploi des clients ;
  • des offres en CDI ;
  • des profils d’expérience ;
  • des compétences.

  • Formation des demandeurs d’emploi 

Souhaitant accentuer l’effort de formation en direction des demandeurs d’emplois, la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de la Branche (CPNE) a mis en place des partenariats permettant de financer des actions de formation pour les demandeurs d’emploi. Ainsi, des conventions ont été signées avec le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP) pour qu’il finance tout ou partie des formations suivies par les demandeurs d’emploi qui souhaitent intégrer la Branche grâce aux dispositifs de Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) ou de formation dans le cadre d’un Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP).

  • Réponse aux besoins régionaux
La Branche a signé le 10 octobre 2012 un accord sur la mise en place de Commissions Paritaires Régionales pour l’Emploi (CPRE) dans les Régions Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes. L’accord étant désormais étendu, les partenaires sociaux veilleront à la mise en place concrète et à l’animation des CPRE. Pour répondre aux spécificités de ces territoires et tirer partie des potentialités locales, ils veilleront à développer une participation structurée aux projets cofinancés (en cohérence avec la répartition géographique de nos activités et les bassins d’emploi) en négociant des accords régionaux types  ADEC/EDEC – Action de Développement de l’Emploi et des Compétences – qui aident au financement d’actions de formation, plus particulièrement au sein des bassins d’emplois.

Pour plus d’informations

Rechercher

Indice syntec

31/03/2017

JUIN 2017
 
262,2
publié le 31 JUILLET 2017
 EN SAVOIR PLUS    S’ABONNER

Pour plus d’informations

ADESATT 2017

05/01/2016


Pour plus d’informations

Convention collective

15/06/2013


 
Convention Collective Nationale applicable au Personnel des Bureaux d'Études Techniques, des Cabinets d'Ingénieurs-Conseils et des Sociétés de Conseils

IDCC 1486 - Brochure n°3018
 
CONVENTION COLLECTIVE   AVENANTS ET ACCORDS

Pour plus d’informations

Apprentissage

15/06/2013



   
La Fédération Syntec ne collecte plus la Taxe d’apprentissage depuis le 31 décembre 2015.
L'arrêté du 23 novembre 2015 portant habilitation du Fafiec en qualité d'Organisme Collecteur de la Taxe d'Apprentissage (OCTA) est paru au journal officiel du 1er décembre 2015. Dès le 1er janvier 2016, le Fafiec collecte et reverse la taxe mais aussi mène des actions de promotion de l'apprentissage.    EN SAVOIR PLUS

TOUTE L’INFORMATION
UTILE

Pour plus d’informations

Newsletter