Indice syntec 310,5
Publié le 01 février 2024

Déclaration de politique générale : La Fédération Syntec accueille avec intérêt un discours volontariste qui fait résonner la politique gouvernementale avec les enjeux de l’industrie de la connaissance

À l’issue de la déclaration de politique générale prononcée par le Premier ministre devant le Parlement, la Fédération Syntec accueille avec intérêt un discours volontariste qui fixe un cap en adéquation avec les défis économiques et sociaux de notre pays. Il fait résonner les orientations de la politique du nouveau gouvernement avec les enjeux de compétences, de réindustrialisation et de transition écologique portés par l’industrie de la connaissance.

 La Fédération Syntec a pris note de l’ambition gouvernementale de « désmicardiser » la France. Cet objectif de progression sociale repose sur le développement des compétences et la mobilité professionnelle, tout particulièrement dans les secteurs touchés par une pénurie de talents comme ceux représentés au sein de la fédération (numérique, ingénierie, conseil, formation professionnelle et évènementiel).

La réindustrialisation et la transition écologique ne pourront être mis en œuvre avec succès sans un recours massif à l’emploi qualifié. Ceci constitue un gigantesque défi pour notre pays en matière de formation. Il s’agit non seulement d’adapter les programmes éducatifs aux besoins des entreprises, mais également de promouvoir activement la formation continue tout au long de la carrière professionnelle. L’attractivité de l’emploi qualifié en France passe aussi par une maîtrise de son coût pour les entreprises et un véritable effort de simplification.

Pour Laurent Giovachini, président de la Fédération Syntec : « La déclaration de politique générale du Premier ministre a donné le la d’une action qui tient compte de l’importance stratégique de l’industrie de la connaissance pour notre pays et pour sa compétitivité. Nous serons attentifs à la mise en œuvre concrète des mesures annoncées. En matière sociale, de transition écologique ou encore de souveraineté économique, les clés de la réussite sont en grande partie détenues par nos entreprises qui sont aux avant-postes de la bataille des compétences. »

Les dernières actualités