Indice syntec 274.7

Missions et activités

Présentation de la Fédération Syntec, au travers de ses principaux volets d’action et axes de développement stratégique.

Quatre volets d’action

La mission de la Fédération Syntec comporte plusieurs volets dont :

Syndicats membres

Les entreprises adhérentes retrouvent au sein des syndicats membres de la Fédération des valeurs déontologiques communes, ainsi que des similitudes de structure financière, de catégorie de personnel (forte proportion de cadres), de marchés et de clientèle. La Fédération est ainsi un point de rencontre efficace et représentatif, facteur de synergie.

Les syndicats membres de la Fédération Syntec :

Syndicats membres
5
(Syntec Numérique, Syntec Ingénierie, Syntec Conseil, UNIMEV, FFP)
Entreprises adhérentes aux syndicats membres
3 750
Délégations régionales
10
La Fédération est la principale organisation professionnelle d’une Branche qui réunit plus de
80 000
entreprises
Nombre de salariés
910 000
(nombre de salariés multiplié par 2 depuis 1995)
7 %
de l’économie française

La Fédération Syntec est par ailleurs membre du Medef, où elle siège au Bureau et au Conseil exécutif, ainsi que du GPS, le Groupement des Professions de Services.

Axes principaux de développement stratégique

L’une des priorités que s’est donnée l’organisation durant l’année 2018 a été celle de renforcer l’efficience de sa structure au service des syndicats membres. Avec comme objectif de favoriser l’installation d’une gouvernance transparente et concertée, la Fédération a engagé différents chantiers.

  • Dans un premier temps, elle s’est attelée à reconstituer le Comité statutaire et des mandats, afin de travailler efficacement et en concertation avec les adhérents sur la refonte des statuts.
  • Parallèlement, la Fédération a également souhaité mettre l’accent sur le réseau de mandataires en renforçant sa politique d’animation. Pour ce faire, l’encadrement et le suivi de l’attribution des mandats au sein des différentes instances où la fédération est représentée ont été repensés pour mieux répondre aux attentes des syndicats membres.
  • Un autre enjeu demeure important : celui de négocier, au plus juste, la politique de formation professionnelle. En effet, réussir la mise en œuvre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel – avec notamment l’ambitieuse transformation des Opca en Opco – a nécessité d’œuvrer rapidement avec les différents acteurs de la Branche. L’exemple de la mise en place d’Atlas concrétise la volonté non seulement de faire progresser les métiers de la branche mais aussi de développer des liens féconds avec les autres branches de service à forte valeur ajoutée.

Quelques-uns des mandats et représentations d’instance

Représentation de la Fédération Syntec dans différentes instances
325 mandats
tenus par 140 mandataires

Au titre de la Fédération Syntec

Adesatt, CESF, CPC, CPNEFP / CPNE PSE, CPPNI, CPS Prévoyance, CPS Santé, Fafiec / Atlas, Medef, Medef Auvergne-Rhône-Alpes, Medef Bretagne, Medef Bourgogne-Franche-Comté, Medef Grand Est, Medef Normandie, Medef Occitanie, Medef Paca, Medef Pays-de-la-Loire, Medef Hauts-de-France, Medef Île-de-France, Medef Nouvelle Aquitaine, GPS (Groupement des professions de service), OPNC (Observatoire paritaire de la négociation collective), Opiiec, École centrale de Nantes

Au titre du Medef

Action logement immobilier, Anact (Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail), Agirc-Arrco (Association générale des institutions de retraite des cadres), AGS (Association pour la gestion du régime de Garantie des créances des Salariés), Apec (Association pour l’emploi des cadres), Cnaf (Caisse nationale des allocations familiales), Cnav (Caisse nationale d’assurance vieillesse des travailleurs salariés), Conseil des Prud’hommes.

Mandats en région

CPREFP Auvergne Rhône-Alpes, CPREFP Bourgogne-Franche-Comté, CPREFP Bretagne, CPREFP Grand Est, CPREFP Hauts de France, CPREFP Île-de-France, CPREFP Normandie, CPREFP Nouvelle Aquitaine, CPREFP Occitanie, CPREFP Paca, CPREFP Pays-de-la-Loire, CPREFP Centre-Val de Loire.

Les Commissions paritaires régionales de l’emploi et de la formation professionnelle (CPREFP) sont composées paritairement en nombre égal de représentants titulaires ou de représentants suppléants désignés par les organisations professionnelles d’employeurs et les organisations syndicales de salariés représentatives dans la Branche. Elles ont pour mission de défendre auprès des acteurs institutionnels  locaux les intérêts de la Branche en matière d’emploi et de formation professionnelle, d’assurer la concertation et la coordination avec l’échelon régional de l’opérateur de compétences et également d’informer la structure nationale, la CPNEFP (Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle), des activités dans sa région.