Indice syntec 275,8
Publié le 26 juillet 2021

La Fédération Syntec met à jour la convention collective de sa branche pour la rendre plus lisible pour les entreprises et les salariés

A l’initiative de la Fédération Syntec, les principaux partenaires sociaux de la branche des métiers d’avenir (numérique, ingénierie, conseil, évènementiel et formation professionnelle) ont mené depuis 2018 un important travail paritaire au long cours pour procéder à une mise à jour de la convention collective Syntec. L’objectif de cette revue est d’offrir aux salariés et aux entreprises de la branche un accès simplifié et sécurisé à leur texte conventionnel. Applicable aux collaborateurs des Bureaux d’Études Techniques, des Cabinets d’Ingénieurs-Conseils et des Sociétés de Conseils, la nouvelle version de la convention collective Syntec, dont sont signataires à ce jour CFDT, CFTC, FO et Cinov, entrera en vigueur à compter de l’extension sollicitée auprès de l’administration (attendue dans le courant du 1er semestre 2022).

Cette mise à jour a pour but principal d’adapter la convention collective Syntec aux évolutions législatives et règlementaires récentes, sans pour autant bouleverser les principes fondateurs du texte. Concrètement, les mises à jour apportées se déclinent comme suit :

 

  • Le passage de 84 articles à 69 articles répartis en 13 chapitres ainsi que leur réorganisation. Cette action permet une cohérence des articles et des chapitres avec les thèmes qui y sont traités. Pour faciliter la transition et l’application du nouveau texte, un tableau explicatif de passage entre l’ancienne numérotation et la nouvelle est mis à disposition.

 

  • Une reformulation du texte a également été effectuée, avec un vocabulaire actualisé et précisé pour en clarifier l’interprétation. Un glossaire vient clarifier la structure de la convention collective, tant sur son contenu propre que sur celui des annexes et des différents accords thématiques.

Hubert Giraud, président de la Commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation (CPPNI) de la branche, déclare : « Je souhaite tout d’abord saluer le grand investissement des partenaires sociaux qui a permis de mener à bien ce projet.  C’est une première étape déterminante dans la démarche de simplification que nous avons engagée au bénéfice des entreprises et des salariés de la branche. Nous prévoyons de poursuivre ce travail en nous consacrant aux accords thématiques de branche ainsi qu’à plusieurs thèmes spécifiques pour lesquels la mise à jour n’a pas permis une actualisation complète. »

Les dernières actualités
Action publique et responsable
26 juillet 2021
La Fédération Syntec publie son rapport d’activité 2020 : « Sous le signe du dialogue »
A l’occasion de son assemblée générale annuelle, la Fédération Syntec publie son rapport d’activité 2020 « Sous le signe du dialogue ». Au travers de cette publication, la Fédération Syntec tient à souligner l’importance fondamentale du dialogue sous toutes ses formes dans la vie économique, sociale et politique française.
Dialogue social
26 juillet 2021
Représentativité : Syntec renforce sa position de première organisation patronale de la branche des bureaux d’études
Les résultats provisoires de la mesure de l’audience des organisations professionnelles d’employeurs annoncés le 7 juillet confortent la position de la Fédération Syntec comme première organisation représentative de la branche des Bureaux d’études techniques, cabinets d’ingénieurs-conseils et sociétés de conseils, dite branche « Syntec ».