Indice syntec 270.1
Publié le 31 mars 2017

Revalorisation des salaires minima conventionnels dans la branche « Syntec / Cinov »

Avenant à la convention collective de la branche, revalorisant les rémunérations minimales conventionnelles à compter du 1er juillet 2017

À l’issue d’une séance de négociation, les fédérations Cinov et Syntec ouvrent à la signature un avenant à la convention collective nationale des bureaux d’études techniques, des cabinets d’ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils, revalorisant les valeurs des minima conventionnels à compter du 1er juillet 2017 de :

  • 2% pour les ETAM (employés, techniciens et agents de maîtrise)
  • 1,5% pour les Cadres

Mise à jour 11/08/2017 

L’arrêté d’extension de l’avenant n° 44 du 30 mars 2017 portant révision des avenants n° 42 et n° 43 relatifs aux minima conventionnels a été publié au Journal Officiel le 11/08/2017

Les dernières actualités
Action publique et responsable
31 mars 2017
Repenser la place des entreprises au cœur des territoires…
…comment promouvoir le développement économique et social par nos métiers ? A travers cet événement live, organisé le 14 octobre dernier, la Fédération Syntec souhaitait porter un message fort : celui de la revitalisation des territoires.
Action publique et responsable
31 mars 2017
[Etude Ifop pour la Fédération Syntec] Fracture territoriale – 41% des actifs français prêts à changer de région pour raison professionnelle
La Fédération Syntec publie les résultats d’un sondage Ifop portant sur l’attractivité territoriale et la perception qu’en ont les actifs français. Quelques mois après le confinement, il ressort de cette étude un intérêt certain quant à la volonté de changer de région pour raison professionnelle (60% des actifs en Ile-de-France), et une forte confiance accordée aux acteurs locaux pour renforcer l’attractivité des territoires (86% font confiance aux TPE et PME, 78% à la région). Cette étude s’inscrit dans le cadre d’une réflexion globale entamée par la fédération sur la manière dont les secteurs d’avenir qu’elle représente peuvent contribuer à réduire la fracture territoriale.