Indice syntec 279,9
Publié le 31 mars 2017

Revalorisation des salaires minima conventionnels dans la branche « Syntec / Cinov »

Avenant à la convention collective de la branche, revalorisant les rémunérations minimales conventionnelles à compter du 1er juillet 2017

À l’issue d’une séance de négociation, les fédérations Cinov et Syntec ouvrent à la signature un avenant à la convention collective nationale des bureaux d’études techniques, des cabinets d’ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils, revalorisant les valeurs des minima conventionnels à compter du 1er juillet 2017 de :

  • 2% pour les ETAM (employés, techniciens et agents de maîtrise)
  • 1,5% pour les Cadres

Mise à jour 11/08/2017 

L’arrêté d’extension de l’avenant n° 44 du 30 mars 2017 portant révision des avenants n° 42 et n° 43 relatifs aux minima conventionnels a été publié au Journal Officiel le 11/08/2017

Les dernières actualités
Activités de la Fédération
31 mars 2017
Rebondir avec l’industrie de la connaissance
« Qu’il s’agisse de recouvrer notre autonomie énergétique, de réduire les fractures territoriales ou encore de décarboner notre économie, l’industrie de la connaissance doit se mettre au service d’un « libéralisme souverain » qui repose sur un équilibre entre protection et attractivité, entre un État stratège et un secteur privé dynamique et innovant, entre efficacité économique et préoccupations sociales et sociétales », Laurent Giovachini, président de la Fédération Syntec.
Convention collective et accords
31 mars 2017
Modernisation de la convention collective de la Branche Syntec
À l’issue de la séance de négociation qui s’est tenue le 31 mars, la Fédération Syntec a signé avec la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC, un avenant dit de « modernisation de la convention collective » de la branche des Bureaux d’études techniques, des cabinets d’ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils. Cet avenant fait suite au chantier de toilettage de la convention collective finalisé en juillet 2021, qui avait permis de mettre à jour la convention collective sans création de droits nouveaux.