Indice syntec 276,5
Publié le 08 février 2021

Reprise de la publication de l’indice Syntec, corrigé des effets de la crise sanitaire

En octobre dernier, la Commission Indice Syntec a décidé de figer jusqu’à nouvel ordre le calcul de l’indice SYNTEC à la valeur de 274,7, valeur correspondant au dernier mois non impacté par la crise sanitaire, soit février 2020. Cette même valeur a été attribuée rétrospectivement aux indices publiés depuis mars 2020.

Cette décision d’étendre à titre exceptionnel le mécanisme de report à nouveau était justifiée par l’impact inédit de la crise sanitaire sur le dispositif de calcul de l’indice. L’objectif de cette suspension était de mettre au point une méthodologie permettant de reconstituer avec la meilleure précision possible l’objet principal de l’indice, à savoir l’évolution du coût de la main d’œuvre.

Il était en effet essentiel de tenir compte du recours à l’activité partielle, et de le dissocier de l’activité travaillée, qui seule doit être prise en compte dans le calcul de l’indice. Les modalités usuelles de recueil et de calcul de l’indice, basées sur le recueil de données auprès d’un groupe témoin d’entreprises des différentes branches de la Fédération, ne permettaient pas cette dissociation. Il a donc été nécessaire de lancer des travaux complémentaires pour adapter le système de recueil et de calcul et dissocier l’activité partielle.

Ces travaux ont maintenant abouti et permettent de reprendre le cours normal des publications de l’indice, à partir du mois de décembre 2020 pour une publication fin janvier 2021.

Modifications : les indices Syntec réactualisés, comparés aux indices Syntec gelés de mars 2020 à novembre 2020.

Période d’analyse (9 mois) mars 2020 avril 2020 mai 2020 juin 2020 juillet 2020 août 2020 septembre 2020 octobre 2020 novembre 2020
Indices réactualisés 275,3 275,1 275,2 274,9 274,9 274,4 275,2 274,4 274,8
Indices gelés 274,7 274,7 274,7 274,7 274,7 274,7 274,7 274,7 274,7
Variations mensuelles 0,6 0,4 0,5 0,2 0,2 -0,3 0,5 -0,3 0,1

Complément sur les travaux additionnels

Les travaux ont été menés en deux grandes étapes, une phase de recueil de données complémentaires auprès de l’ensemble des entreprises du groupe témoin, et une phase de correction des calculs à proprement parler.

Les entreprises du groupe témoin ont ainsi été sollicitées pour fournir des informations complémentaires, en particulier sur le recours à l’activité partielle, les effectifs concernés et les aides de l’état reçues, et ce mois par mois, depuis mars 2020.

Le taux de réponse des entreprises du groupe témoin à ces demandes complémentaires a été supérieur à 80 % au final, ce qui a montré la grande mobilisation des entreprises concernées.

Une fois ces informations collectées, les données recueillies précédemment dans le cadre du dispositif habituel de calcul de l’indice (en particulier la masse salariale et les ETP, effectifs Equivalents Temps Plein) ont été corrigées, bien sûr uniquement en cas de recours déclaré à l’activité partielle, en retirant de la masse salariale initialement déclarée les aides de l’état et en retirant des ETP déclarés les ETP affectés par l’activité partielle.

Dans le cas de données incomplètes ou incohérentes (effectifs sans mention des ETP par exemple ou niveaux de subvention incompatible avec les ETP déclarés…), les données de l’entreprise ont été figées par report à nouveau des données de la même période de l’année précédente. Le taux de données figées est inférieur à 20 % sur toute la période, ce qui assure la robustesse du dispositif ainsi mis en place.

Poursuivre la lecture
08 février 2021
Indice Syntec
Créé en 1961 et reconnu par le ministère de l’Économie et des Finances en 1974, l’indice Syntec est calculé par la Fédération Syntec et communiqué tous les mois aux établissements de la branche depuis 59 ans.