Indice syntec 310,5

Données démographiques et situation de l’emploi

La branche regroupe une population assez nettement masculine (à 66%), de 30 à 49 ans (à 55%), cadre (à 64%), en CDI (à 90%).

Ce qu’il faut retenir

  • La part de salariés dans les entreprises de 50 salariés et plus décroit, passant de 63% en 2019 à 57% en 2020.
  • Un recul qui s’amorce avec l’accroissement de l’emploi salarié dans les entreprises de 10 à 19 salariés, qui double dans la même période, passant de 4% à 10%.
  • L’Ile-de-France connaît une légère baisse de ses effectifs salariés. D’autres régions comme AURA, Nouvelle Aquitaine et PACA voient la part de leurs effectifs augmenter de 1 point par rapport à 2019.

Nombre de salarié

1 122 700 salariés
Soit 6% des salariés de l’ensemble des conventions collectives de branche

Nombre de salariés en ETP

895 000
Soit 7 % des ETP de l’ensemble des conventions collectives de branche

Répartition des effectifs salariés par secteur

 

  • Pour la répartition des effectifs salariés par secteur, on notera la stabilité des parts respectifs depuis 2018

Répartition par âge

  • La progression de la part des cadres dans la branche se poursuit (67%). La part des employés, elle, recule et chute à 12%.
  • La répartition femme homme ainsi que par classe d’âge demeure assez stable : 3 salariés sur 5 sont des hommes et 1 salarié sur 2 est âgé entre 30 et 49 ans.

Répartition par sexe

L’ensemble de la branche héberge une population masculine à 65%, très au-dessus de l’ensemble de l’emploi salarié.

Répartition par CSP

Les cadres représentent 67% des salariés, soit un taux très élevé au regard de l’emploi salarié global et qui croît encore cette année de 2 point, et 8 points depuis 2011.

En détail

Répartition des salariés par sexe selon le secteur

  • Le rapport homme / femme reste stable avec 66% d’hommes.
  • Les secteurs de l’ingénierie et du numérique comptent les ratios de population masculine les plus élevés, respectivement 70% et 73%, stable depuis l’an dernier.
  • Dans le conseil, la part des femmes reste inférieure à celle des hommes avec 49%, en hausse d’un point.
  • Seul le secteur de l’évènement est composé majoritairement de femmes avec 54% en 2017 mais là aussi, la part des femmes régresse (56% en 2011).

 

  • La répartition femme-homme par tranche d’âge ne présente pas de déséquilibres majeurs.
  • 72% des hommes sont des cadres, cette part est de 60% des femmes. Les femmes sont plus représentées dans la catégorie des employés : 21%, contre seulement 7% des hommes.

Ce qu’il faut retenir

  • La répartition homme-femme se décline sur les régions avec les mêmes proportions que celles de la branche
  • C’est en région Hauts-de-France que la répartition est la plus déséquilibrée, avec 70% d’hommes et seulement 30% de femmes.

Répartition des salariés par âges, CSP et taille d’entreprise selon le sexe

  • La répartition des femmes/hommes par tranche d’âge montre qu’il n’y a pas de déséquilibre au sein des catégories d’âge.
  • 69% des hommes sont cadres, contre 54% des femmes. Les femmes sont notamment plus nombreuses dans les postes d’employés 26% contre 8% chez les hommes.

Répartition ETAM / IC selon le sexe et le secteur

  • 92% des contrats en cours sont des CDI.
  • Il y a davantage d’emplois en CDD parmi les moins de 25 ans (39%), suivi des 26- 29 ans (25%).
  • Les professions intermédiaires et les employés sont également plus fréquemment en CDD, avec des parts respectives de 33% et 30%.

    Quotités de travail et zoom sur les temps partiels

    • 95% des contrats en cours sont à temps plein.
    • Les contrats à temps partiel concernent plus souvent :
      • Les salariés de 30-49 ans et ceux de + de 50 ans, avec respectivement 62% et 30%.
      • Les femmes que les hommes, 68% contre 32%.
      •  Les cadres avec 60% des contrats à temps partiel.

    Emploi des salariés bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOETH)

    • Dans la branche le taux d’emploi des salariés en bénéficiaires de l’obligation d’emploi ( BOETH) est de 1,76%.
    • Dans la branche, c’est le secteur de l’évènement qui a le taux d’emploi le plus élevé
    BOETH externe déclaré Taux d’emploi
    Ingénierie 98 1,81%
    Numérique 111 1,8%
    Conseil 61 1,47%
    Evénement 1 2,03%
    Total 271,18% 1,76%