Indice syntec 274.2

Formation professionnelle

La reconversion ou promotion par alternance (Pro-A)

Le dispositif Pro-A vise à permettre au salarié de changer de métier ou de profession, ou de bénéficier d’une promotion sociale ou professionnelle par des actions de formation visant l’obtention d’une qualification reconnue.

Ouvertes aux salariés de niveau inférieur à Bac+3, et d’une durée minimale de 150 heures, les formations réalisées dans le cadre de la Pro-A sont organisées en alternance, et permettent d’obtenir un diplôme, un titre professionnel reconnu, ou un certificat de qualification professionnelle (CQP).

La Pro-A permet de former les salariés qui peuvent se retrouver fragilisés dans leur emploi, préparer une seconde partie de carrière, écarter les risques liés à l’inadaptation. Les entreprises peuvent mobiliser le dispositif pour organiser la promotion interne des salariés sur des postes à pourvoir, et plus largement pour répondre à leur obligation de sécurisation des parcours professionnels.

Réussir une reconversion ou promotion par alternance implique :

  • D’identifier, notamment grâce à l’entretien professionnel, les salariés bénéficiaires et vérifier s’ils sont éligibles au dispositif ProA,
  • De définir l’objectif de Pro-A en termes de qualification et de métier visé,
  • De construire le parcours de formation : durée, enchaînement des phases de formation et des périodes d’exercice d’activités professionnelles,
  • De désigner le tuteur qui accompagnera le salarié pendant le déroulement du parcours.

Le Fafiec, pour le compte d’Atlas, propose plusieurs fiche “Les essentiels”, pour comprendre le dispositif, le promouvoir et le mettre en action.