Indice syntec 274.7
Publié le 04 mai 2020

La Fédération Syntec publie un guide de recommandations de sécurité sanitaire pour la reprise de l’activité

A l’approche du 11 mai, date du début de déconfinement, la Fédération Syntec publie un guide de recommandations de sécurité sanitaire pour la reprise d’activité à destination des entreprises du conseil, du numérique, de l’ingénierie, de la formation professionnelle et de l’événementiel.

 Conçu en collaboration avec les pouvoirs publics et validé par le ministère du Travail, ce guide a vocation à aider les entreprises à mettre en œuvre les moyens permettant d’assurer la reprise d’activité dans les meilleures conditions pour la santé et la sécurité de leurs salariés et en limitant la propagation du virus. Aussi se concentre-t-il sur :

  • Une liste opérationnelle de 25 recommandations à mettre en œuvre ;
  • L’organisation du travail, notamment en lien avec la généralisation du télétravail ;
  • La dimension managériale du déconfinement et du télétravail ;
  • Les focus métiers, par secteur ;
  • Les consignes d’hygiène (port du masque, gestes barrières) et d’entretien des locaux ;
  • Des compléments en annexe : recommandations pour le télétravail, pour les déplacements, les conditions d’utilisation du masque de protection et des ressources documentaires.

Ce guide, disponible en téléchargement libre, est une première version et pourra évoluer en fonction de la situation.

Par ailleurs, dans la droite ligne de l’importance que la Fédération Syntec accorde au dialogue social dans la branche des bureaux d’études, elle a porté le guide à la connaissance des partenaires sociaux et a proposé de travailler prochainement avec les organisations qui le souhaiteraient à la réalisation d’une version approuvée paritairement.

Pour consulter le guide et le télécharger
Les dernières actualités
Affaires sociales
04 mai 2020
Accord d’activité partielle de longue durée (APLD) – Montée en puissance d’un nouveau dispositif de gestion de crise
La situation sanitaire et économique exceptionnelle dans laquelle se trouve la France a fragilisé l’ensemble des métiers représentés par la Fédération Syntec. Pour faire face à une sous-activité significative et durable des entreprises au sein de la branche, un accord sur le dispositif spécifique d’activité partielle de longue durée (« Activité réduite ») a été signé en septembre dernier.
Santé et prévoyance
04 mai 2020
Trois organismes assureurs retenus au sein de la branche
A l’issue d’une procédure de mise en concurrence des organismes assureurs au titre de la complémentaire frais de santé, trois opérateurs sont désormais recommandés au sein de la branche à partir du 1er janvier 2021.