Indice syntec 274.7
Publié le 26 octobre 2020

Un guide pédagogique RSE pour accompagner les entreprises des secteurs d’avenir dans une transformation responsable

La Fédération Syntec publie un guide RSE destiné à accompagner de manière pédagogique les 80 000 entreprises françaises des secteurs d’avenir dans leur transformation. A travers cette publication, la Fédération entend s’engager pour une économie responsable et durable grâce à l’implication active des acteurs du numérique, de l’ingénierie, du conseil, de la formation professionnelle et de l’évènementiel partout en France.

« Seule une approche globale de la RSE, partagée par tous, permettra une diffusion et un ancrage efficaces des principes de responsabilité dans l’économie, et l’émergence d’une société à même de répondre aux enjeux environnementaux et sociaux actuels. Derrière la question de la RSE, c’est celle de la raison d’être et de la pérennité de notre économie qui se pose. Répondre à ces questions par des propositions concrètes est tout l’objet de ce guide ; il traduit la volonté de la Fédération Syntec, et à travers elle des 80 000 entreprises qu’elle représente, d’inscrire l’intérêt général et le bien commun au cœur des préoccupations de leur écosystème », commente Laurent Giovachini, président de la Fédération Syntec.

Le guide « S’engager pleinement pour une responsabilité sociale des entreprises » réalisé en partenariat avec SGS, a vocation à accompagner l’ensemble des structures de la branche à s’y retrouver, à se lancer ou à poursuivre leurs engagements en matière de RSE. Il est particulièrement susceptible d’aider les TPE et PME désireuses d’un cadre pour avancer dans leur stratégie et enthousiastes à l’idée de mettre en avant leurs engagements.

Les 5 parties du document constituent les 5 axes majeurs sur lesquels orienter une stratégie RSE :

 

  1. La gouvernance – Inscrire la RSE au cœur de la stratégie et la diffuser dans tous les process mais aussi communiquer et valoriser ses résultats auprès des parties prenantes.
  2. Le pilier social – Engager les salariés dans les décisions stratégiques, en instaurant la transparence et un partage décisionnel, et être une entreprise apprenante, en les formant au fur et à mesure de leur carrière.
  3. Le pilier économique – Concilier impact social et environnemental avec rentabilité économique ainsi qu’intégrer les principes de RSE à chaque stade de la création de valeur.
  4. Le pilier sociétal – Améliorer l’empreinte territoriale en développant l’emploi local et la création de valeur, et développer un engagement citoyen en soutenant les projets et organisations d’intérêt général.
  5. Le pilier environnemental – Opérer une véritable transition en matière d’empreinte carbone et d’éco-comportement.

« SGS ICS a été sollicité par la Fédération Syntec à l’été 2020 pour la co-écriture d’un Guide RSE opérationnel à destination de leurs adhérents. Reprenant les éléments principaux de l’ISO 26 000, ce Guide se distingue des formats habituels par son côté extrêmement concret et opérationnel se voulant comme un véritable outil pour les organisations membres de la Fédération. SGS ICS a donc apporté toute son expérience terrain en matière d’évaluations et de pratiques RSE afin d’enrichir le guide d’exemples et de bonnes pratiques applicables aisément par des organisations de toute taille. SGS ICS développe depuis plusieurs années maintenant des labels et démarches RSE sectorielles afin de répondre aux besoins stratégiques et opérationnels des entreprises de toutes tailles et domaines d’activité. A ce titre ; la co-écriture de ce Guide RSE Syntec s’inscrit pleinement dans cette démarche et contribue à la reconnaissance du savoir-faire et de l’expertise d’SGS ICS. » souligne Vincent Francfort, Responsable Produit RSE et Manager à SGS. 

A propos de SGS

SGS est le leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification. Reconnue comme la référence en termes de qualité et d’intégrité, SGS emploie 94 000 collaborateurs, et exploite un réseau de plus de 2 600 bureaux et laboratoires à travers le monde. En France, SGS compte aujourd’hui 2 800 personnes réparties dans plus de 120 bureaux et centres de contrôles, et 33 laboratoires. Nos services se déclinent tout au long des chaînes d’approvisionnement et concernent de nombreux secteurs tels que les produits agricoles et agro-alimentaires, la pharmacie, la cosmétique, les biens de consommation, les transports, l’énergie, la chimie, l’environnement, les services industriels…

Poursuivre la lecture