Indice syntec 274.2
Publié le 30 octobre 2019

Référentiel RSE sectoriel de la Fédération Syntec : lancement d’une expérimentation en Pays-de-la-Loire, avant déploiement en 2020

Après avoir remporté en mai 2019 un appel à candidature de France Stratégie pour l’expérimentation de son référentiel RSE sectoriel, la Fédération Syntec a lancé le 30 octobre la phase d’expérimentation

Le référentiel RSE de la Fédération Syntec entre dans sa dernière phase, avant déploiement à toutes les entreprises de la branche courant 2020 : une expérimentation en Pays-de-la-Loire a été lancée ce 30 octobre 2019, à l’occasion d’une réunion regroupant les entreprises volontaires et animée par Jean-Paul Chapron, délégué régional Pays-de-la-Loire de la Fédération Syntec.

La région Pays-de-la-Loire est particulièrement engagée en matière de responsabilité sociale des entreprises, avec notamment plus d’une centaine d’entreprises adhérentes au réseau Dirigeants Responsables de l’Ouest, unique en France, dont plus d’un tiers relèvent de la Fédération Syntec.

Le projet de référentiel a été conçu pour être simple, lisible, adapté aux métiers de la branche et aux entreprises de toutes tailles, en particulier les TPE, PME et ETI. Il a été co-construit avec des experts au niveau local et au national des différents syndicats membres de la Fédération Syntec et sur la base des recommandations de l’étude Opiiec sur la RSE et de Bureau Veritas.

Le projet de référentiel comporte actuellement 62 critères, ventilés en 5 thèmes :

  • Gouvernance : Intégration de la RSE à la stratégie business, Organisation, pilotage et déploiement de la RSE, Ethique et déontologie, Association des salariés aux décisions et incitation au partage de la valeur
  • Social : Qualité de vie au travail et gestion du stress et de la santé des salariés, Développement des compétences et de l’employabilité, Lutte contre les discriminations, Egalité H/F, Participation à l’intégration dans l’emploi des jeunes
  • Sociétal : Participation à la vie de la cité, Contribution au développement économique et social des territoires
  • Économique : Respect des engagements et satisfaction des clients, Intégration de la RSE aux prestations, Solidité et transparence financière
  • Environnemental : Engagement environnemental de l’entreprise, Mobilité durable, Responsabilité des bâtiments, Utilisation responsable de l’informatique/Green IT, Achats responsables et promotion du développement durable tout au long de la chaîne de valeur

Un référentiel RSE sectoriel pour reconnaître les démarches exemplaires des entreprises, en attestant leurs qualités de gestion dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.

Les entreprises volontaires pour l’expérimentation ont été sélectionnées pour constituer un échantillon représentatif des entreprises de la branche.

  • Secteur numérique : Oleap, A5SYS, SIGMA, MISMO, KANOMA, ASI, Valeuriad, ACII
  • Secteur ingénierie :  AIA Life Designers, Ceris Group, Europe Technologies, AIA
  • Secteur du conseil : ABAKA, Début Septembre
  • Secteur de la formation professionnelle : AGORA SERVICES

À l’issue de cette phase d’expérimentation en fin d’année, un audit sera réalisé dans chaque entreprise par des cabinets de conseil spécialisés (Planet’RSE pour les entreprises de moins de 10 salariés, SGS et HLP AUDIT pour les entreprises de 10 salariés et plus).

La Fédération remettra ensuite un bilan à la Plateforme RSE de France Stratégie qui, au printemps 2020 et conformément à l’article 174 de la loi Pacte,  formulera des recommandations en vue d’encourager des labellisations RSE.

A partir de février 2020, une version définitive du référentiel sera consolidée, afin de prendre en compte les retours d’expérience des entreprises et d’en faire un référentiel parfaitement adapté aux métiers de la branche. Cette version sera généralisée, la Fédération Syntec assurant dans ce cadre un travail de promotion et d’accompagnant des entreprises.

Les dernières actualités
Formation professionnelle
30 octobre 2019
Renforcer la politique de formation dans la branche : signature d’un accord
A l’issue de la séance de négociation qui s’est tenue le 31 octobre dernier, l’accord « formation professionnelle » a été signé dans la branche « Bureaux d’études techniques, Ingénieurs-Conseils et Sociétés de Conseils » par la Fédération Syntec et la Fédération Cinov pour la partie employeurs et la CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO pour la partie salariés.