Indice syntec 313,8
Publié le 21 avril 2023

Parrainage des candidatures pour la présidence du MEDEF : pour un débat ouvert et constructif

Soucieux de la tenue d’un débat ouvert et constructif et du déroulement jusqu’à son terme du processus électoral, le Conseil d’administration de la Fédération Syntec recommande à ses représentants à l’Assemblée Générale du MEDEF d’apporter leurs deux premiers parrainages à Dominique Carlac’h et Patrick Martin et laisse toute liberté d’attribution pour le 3ème parrainage.

Dans les programmes et lors des prochaines prises de position des candidats, avant d’apporter son soutien à l’un des candidats, la Fédération Syntec portera une attention particulière aux enjeux prioritaires suivants, afin qu’ils soient bien portés par le MEDEF au cours des 5 prochaines années.

L’attractivité de l’emploi qualifié doit être une priorité pour sortir de la situation actuelle où les charges patronales sont deux fois plus lourdes en France qu’en Allemagne pour les salaires dépassant 2,5 SMIC.

La compétitivité de l’économie française doit se gagner par l’innovation technologique, la transformation numérique et la transition écologique, notamment via des dispositifs de soutien à l’innovation comme le Crédit Impôt Recherche et un cadre législatif et réglementaire maîtrisé.

 La souveraineté économique de notre pays doit constituer une préoccupation constante, en plaidant tant pour la réindustrialisation de la France et de ses territoires et la maîtrise de nos dépendances que pour une Europe résolument au service de nos entreprises.

Enfin, la bataille cruciale des compétences doit être livrée et plus particulièrement dans les filières scientifiques et numériques afin d’accompagner le renforcement d’une France industrielle, à haute valeur ajoutée, compétitive et résiliente.

Les dernières actualités
Formation professionnelle
21 avril 2023
Apprentissage : ne freinons pas la dynamique !
Dans une tribune cosignée par Maya Atig (FBF) et Florence Lustman (France Assureurs) et Laurent Giovachini (Syntec) publiée dans Les Echos, les trois organisations alertent sur les coupes budgétaires prévues pour l’apprentissage.
Action publique et responsable
21 avril 2023
La Fédération Syntec annonce un accord inédit pour lutter contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes au travail
La Fédération Syntec a signé avec la CFTC, la CFDT, la CFE-CGC et FO, un accord de branche dédié à la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes au travail. Comptant plus d’1,2 millions de collaborateurs et de collaboratrices, la branche, qui représente les secteurs du numérique, de l’ingénierie, du conseil et de l’événementiel, est la première de cette taille à se doter d’un accord dédié à ces phénomènes. Cet accord, généralise la formation à tous les managers afin de mieux identifier, prévenir et gérer les cas de harcèlements sexuels et d’agissements sexistes dans le cadre professionnel.