Indice syntec 310,5
Publié le 06 juillet 2023

Présidence du MEDEF : La Fédération Syntec félicite Patrick Martin pour son élection

Laurent Giovachini, président de la Fédération Syntec, et son Conseil d’administration félicitent Patrick Martin, nouveau président du MEDEF. Ils tiennent également à saluer le travail réalisé par Geoffroy Roux de Bézieux durant ces cinq dernières années.

Laurent Giovachini, président de la Fédération Syntec déclare : « J’adresse mes chaleureuses félicitations à Patrick Martin pour sa belle élection à la présidence du MEDEF, à l’issue d’une campagne riche et d’un scrutin dont le fort taux de participation témoigne de la vitalité démocratique de notre mouvement. Je suis convaincu que sa riche expérience d’entrepreneur et de représentant patronal renforceront la place du MEDEF dans le débat au service des entreprises françaises, de nos territoires, de l’emploi et des compétences. Des thèmes fondamentaux pour les secteurs d’activité membres de la Fédération Syntec. »

L’économie nationale est au carrefour de nombreux enjeux : réindustrialisation verte et compétitive, revitalisation des territoires, défi des compétences, transitions numérique et énergétique… Les entreprises françaises se doivent d’y répondre par leurs qualités d’innovation et leurs talents. Des combats stratégiques et cruciaux que la Fédération Syntec est prête à relever aux côtés de la nouvelle équipe du MEDEF.

Laurent Giovachini ajoute : « Je tiens également à saluer la grande qualité de la candidature de Dominique Carlac’h. Ses engagements au service des entrepreneurs de France et sur les enjeux sociétaux ont marqué cette campagne et sa performance traduit son engagement de longue date au service du collectif  ».

Les dernières actualités
Action publique et responsable
06 juillet 2023
Déclaration de politique générale : La Fédération Syntec accueille avec intérêt un discours volontariste qui fait résonner la politique gouvernementale avec les enjeux de l’industrie de la connaissance
À l’issue de la déclaration de politique générale prononcée par le Premier ministre devant le Parlement, la Fédération Syntec accueille avec intérêt un discours volontariste qui fixe un cap en adéquation avec les défis économiques et sociaux de notre pays. Il fait résonner les orientations de la politique du nouveau gouvernement avec les enjeux de compétences, de réindustrialisation et de transition écologique portés par l’industrie de la connaissance.