Indice syntec 276,5
Publié le 04 février 2021

La Fédération Syntec réaffirme son engagement en faveur du télétravail

Face au risque d’évolution préoccupante de la situation sanitaire, la Fédération réaffirme la volonté de ses entreprises de participer pleinement à l’effort collectif national en continuant à recourir massivement au télétravail au sein de ses secteurs d’activité : numérique, ingénierie, conseil, formation professionnelle et événementiel.

Les entreprises de ces secteurs sont pleinement conscientes de la nécessité d’exercer leur activité en télétravail pour l’ensemble des postes éligibles et de contribuer ainsi à éviter dans toute la mesure du possible un nouveau confinement et ses lourdes conséquences économiques et sociales. Le télétravail, très largement mis en œuvre au sein de la branche depuis le printemps 2020, reste plus que jamais la règle pour les fonctions le permettant, étant entendu que les salariés qui en expriment le besoin ont la possibilité de venir travailler sur site un jour par semaine, conformément aux directives gouvernementales.

La Fédération Syntec tient à souligner que les entreprises de ses secteurs se sont engagées dès le début de la crise sanitaire en mettant en place rapidement, massivement, et de façon proactive le télétravail. Elle rappelle que ces entreprises doivent toutefois, pour partie, intervenir sur site pour soutenir les activités de 1ère et de 2e lignes et assurer la continuité de leurs services dans des domaines comme l’ingénierie de chantiers, l’opérabilité des chaines industrielles, l’accompagnement technologique, la cybersécurité, le support informatique ou encore dans des environnements hautement sécurisés ne permettant pas le travail à distance, sans que cette liste soit exhaustive.

Il convient enfin de noter que les activités de services représentées par la Fédération Syntec demeurent tributaires des exigences de leurs donneurs d’ordre : la réalisation de leurs prestations en télétravail suppose qu’il n’y ait pas, de la part de leurs clients (administrations, collectivités locales, opérateurs, entreprises privées, etc.), de demande de travail sur site. La Fédération se réjouit à cet égard des dispositions sur le point d’être prises par le Gouvernement pour permettre aux salariés contraints d’exercer leur activité sur site de déjeuner à leur poste de travail.

Un guide d’aide à la mise en place du télétravail

Afin d’aider les entreprises à la mise en place du télétravail, la Fédération Syntec met à disposition un guide pédagogique. Retrouvez les différentes étapes à suivre et les outils d’accompagnement dans le document disponible en libre accès ci-dessous.

Poursuivre la lecture
Action publique et responsable
04 février 2021
Télétravail : la Fédération Syntec réaffirme l’engagement des entreprises de la branche à appliquer massivement le télétravail tout en continuant à servir au mieux l’économie française
Si la Fédération Syntec salue les possibilités offertes aux entreprises de ses secteurs – numérique, ingénierie, conseil, formation professionnelle et événementiel – de continuer à exercer leurs activités sur site pour les postes non télétravaillables, le télétravail est aujourd’hui la règle pour la très grande majorité des salariés de ses entreprises.