Indice syntec 275,3
Publié le 28 avril 2021

Deuxième édition du baromètre des secteurs d’avenir de la Fédération Syntec

La Fédération Syntec publie la deuxième édition de son baromètre annuel dédié aux secteurs d’avenir en France. Fondé sur le rapport de branche 2019, qui revient sur l’activité des entreprises du numérique, de l’ingénierie, du conseil et de l’événementiel, il établit un état des lieux de cette partie du tissu économique français qui représente 5% des entreprises nationales.

Des entreprises ancrées dans le paysage économique français

La deuxième édition du baromètre annuel de la Fédération Syntec met en perspective l’évolution de l’activité des 82 010 entreprises et les 952 100 salariés de la branche qu’elle représente. A en retenir :

  • Les entreprises des secteurs d’avenir comptent toujours très majoritairement moins de 9 salariés (83%).
  • Leurs activités sont réparties comme suit : 35% d’entreprises de la branche sont spécialisées en conseil, 33% en numérique, 30% en ingénierie et 2% en événementiel.
  • En 2018, elles ont réalisé un chiffre d’affaires de 141 millions d’euros, soit une évolution de 6,9% par rapport à l’année 2017.

Une dynamique d’emplois maintenue

En matière d’emploi, la dynamique observée dans la première édition se poursuit, et confirme une croissance organique particulièrement forte, avec plus de 40 000 nouveaux emplois créés entre 2016 et 2017. Le nombre de personnes salariées au sein de la branche est ainsi passé de 910 000 à 952 100. Le baromètre relève également qu’en 2019 :

  • Le numérique représente 51% des salariés de la branche, et respectivement 29%, 19% et 1% pour les secteurs de l’ingénierie, du conseil et de l’événementiel.
  • Pas moins de la moitié des effectifs de la branche sont actifs en régions (51%) ; où 57% des entreprises de la Branche sont établies.
  • Les effectifs des entreprises des secteurs d’avenir ont en majorité le statut de cadre, à hauteur de 64%. Les statuts de profession intermédiaire, d’employé et d’ouvrier atteignent quant à eux respectivement 19%, 15% et 2%.

L’égalité femme-homme dans les secteurs d’avenir, un engagement qui demeure d’actualité

Sur la question de la représentativité des femmes, la progression constatée dans la première édition du baromètre en 2020 est amorcée. Le rapport homme/femme reste stable avec 66% d’hommes.

Dans les secteurs du conseil, de l’ingénierie, du numérique, la part des femmes reste inférieure avec respectivement 49%, 30% et 27%. Le secteur de l’évènement renverse la tendance en étant composé majoritairement de femmes avec 54% en 2017.

Les questions de représentativité des femmes et d’égalité salariale continuent à être au centre des préoccupations de la Fédération Syntec, qui travaille au quotidien avec ses partenaires pour un cadre garantissant l’égalité professionnelle à toutes les femmes professionnelles des secteurs d’avenir.

En matière de rémunération, le salaire mensuel net moyen au sein de la branche atteint 3 147 euros en 2017, toutes populations confondues, soit une augmentation de 1% par rapport à 2016.

Poursuivre la lecture