Indice syntec 292,6
Publié le 27 septembre 2019

Pacte productif 2025 : restitution de la consultation par la Fédération Syntec

Annoncé par le président de la République le 25 avril 2019, le Pacte productif vise à atteindre le plein emploi d’ici 2025. La Fédération Syntec et ses adhérents ont transmis leur contribution au Secrétaire d’État au Numérique.

Les métiers de la Fédération Syntec, fournissant une large offre de services B2B à haute valeur ajoutée, sont au cœur de la transformation de la société et sont parties prenantes de l’industrie française. Ils ont un rôle pivot et fondamental au service de l’industrie et des métiers de l’industrie comme intrants dans la chaîne de valeur.

Environ 3000 entreprises ont été consultées indirectement à travers les syndicats adhérents de la Fédération, dont une centaine d’entreprises se sont exprimées en répondant aux questions posées par la Fédération, autour des thématiques suivantes :

  • Volet Numérique
  • Volet Innovation
    • Innovation de rupture
    • Liens d’innovation entre laboratoires de recherche, grandes entreprises, start-ups et PME
    • Accès des acteurs français de l’innovation aux programmes européens
    • Lisibilité des actions de soutien à l’innovation
  • Volet Industrie
    • Développement des compétences
    • Transition vers l’économie circulaire
    • Production et consommation responsables
  • Volet Transition écologique et énergétique
    • Décarbonation
    • Nouvelles filières énergétiques et contenu local

La Fédération Syntec et ses adhérents attendent à présent la réponse du Gouvernement à cette consultation, prévue à l’automne 2019 et espèrent voir les premières mesures prises en compte dans le projet de loi de finances 2020.

 

Les dernières actualités
Convention collective et accords
27 septembre 2019
La Fédération Syntec signe 4 accords socialement et sociétalement innovants : une avancée majeure pour la souplesse accordée aux entreprises et l’attractivité de la branche
Dans un contexte de forte pénurie de talents et d’organisation du travail en profonde mutation, la Fédération Syntec a signé avec les organisations syndicales 4 accords ambitieux et, pour certains, inédits à l’échelle d’une branche. Portant entre autres sur une latitude accrue en matière de temps de travail grâce à un recours facilité au forfait jours, sur l’hybridation du travail et sur l’acquisition de nouveaux droits visant à préserver les salariés dans leur équilibre vie professionnelle / vie personnelle, ces accords d’innovation sociale et sociétale sont de véritables progrès pour les entreprises et les salariés de la branche.