Indice syntec 292,6
Publié le 07 juillet 2019

Le rapport d’activité 2018 est arrivé !

Présidence et gouvernance renouvelées, projets innovants, activité paritaire, réformes nationales et données d’une branche en pleine expansion… Découvrez les grands enjeux et les principaux chantiers de notre Fédération en 2018 !

La Fédération Syntec publie son rapport annuel 2018. Une année riche en changements, tant au niveau de la Fédération qu’au niveau national, avec des évolutions sociales, économiques et sociétales d’envergure.

La Fédération est la principale organisation professionnelle d’une branche qui réunit :

“ Au travers de ses syndicats membres et des entreprises qu’ils représentent, la Fédération Syntec est un acteur majeur du développement du tissu économique de la France, de l’évolution de nos organisations et, pour une part, de l’émergence de la société de demain.” — Laurent Giovachini, président de la Fédération Syntec

Ce rapport d’activité est l’occasion de faire le point sur les temps forts de l’année, et les principaux enjeux de la Fédération.

Au sommaire de ce rapport d’activité :

  • La fédération en chiffres
  • La gouvernance, l’organisation
  • Les leviers locaux
  • Enjeux et actions 2018
  • Les données clés de la Fédération Syntec en 2018
  • Focus sur les outils à disposition des secteurs professionnels : indice Syntec, rapport de branche
La branche
80 000
Entreprises
La branche
910 000
Salariés
Les dernières actualités
Convention collective et accords
07 juillet 2019
La Fédération Syntec signe 4 accords socialement et sociétalement innovants : une avancée majeure pour la souplesse accordée aux entreprises et l’attractivité de la branche
Dans un contexte de forte pénurie de talents et d’organisation du travail en profonde mutation, la Fédération Syntec a signé avec les organisations syndicales 4 accords ambitieux et, pour certains, inédits à l’échelle d’une branche. Portant entre autres sur une latitude accrue en matière de temps de travail grâce à un recours facilité au forfait jours, sur l’hybridation du travail et sur l’acquisition de nouveaux droits visant à préserver les salariés dans leur équilibre vie professionnelle / vie personnelle, ces accords d’innovation sociale et sociétale sont de véritables progrès pour les entreprises et les salariés de la branche.