Indice syntec 279,9
Publié le 19 mars 2017

Syntec : la convention collective qui couvre le plus de salariés

La Dares vient de publier le portrait statistique de 252 conventions collectives couvrant 13 millions de salariés. Focus sur la convention Syntec.

Le portrait statistique de la Dares confirme que « la convention collective qui couvre le plus de salariés est celle des bureaux d’études techniques Syntec avec 820.200 salariés ».

Dans le contexte de la mesure de la représentativité patronale, la présidente de la Fédération  Syntec, Viviane Chaine-Ribeiro, se félicite de ces chiffres qui l’encouragent à garder pour objectifs de :

  • renforcer la synergie entre les organisations patronales ;
  • développer une  offre de services  dynamique à ses syndicats  constitutifs et à leurs adhérents ;
  • déployer la croissance organique et externe de la Fédération Syntec.

Qualifiée de « branche regroupante » dans le rapport « Quinqueton » relatif à la restructuration des Branches, la Fédération Syntec a pour principale mission d’œuvrer à la dynamique du dialogue social, avec ses partenaires sociaux, au service de la performance économique des entreprises.

La Fédération Syntec est l’organisation majoritaire dans la branche professionnelle des bureaux d’études techniques regroupant 80.000 entreprises, plus de 800.000 salariés et 120 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Elle regroupe à ce jour cinq organisations membres au service desquelles elle se mobilise au quotidien pour améliorer l’offre de service : Syntec Numérique, Syntec Ingénierie, Syntec Etudes & Conseil, la Fédération de la formation professionnelle – FFP, et l’Union française des métiers de l’évènement – Unimev.

Contact presse : Corine  Alonso, déléguée aux affaires  publiques et à la gestion des  mandats – 01.44.30.49.63 – corine.alonso@syntec.fr

Les dernières actualités
Activités de la Fédération
19 mars 2017
Rebondir avec l’industrie de la connaissance
« Qu’il s’agisse de recouvrer notre autonomie énergétique, de réduire les fractures territoriales ou encore de décarboner notre économie, l’industrie de la connaissance doit se mettre au service d’un « libéralisme souverain » qui repose sur un équilibre entre protection et attractivité, entre un État stratège et un secteur privé dynamique et innovant, entre efficacité économique et préoccupations sociales et sociétales », Laurent Giovachini, président de la Fédération Syntec.
Convention collective et accords
19 mars 2017
Modernisation de la convention collective de la Branche Syntec
À l’issue de la séance de négociation qui s’est tenue le 31 mars, la Fédération Syntec a signé avec la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC, un avenant dit de « modernisation de la convention collective » de la branche des Bureaux d’études techniques, des cabinets d’ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils. Cet avenant fait suite au chantier de toilettage de la convention collective finalisé en juillet 2021, qui avait permis de mettre à jour la convention collective sans création de droits nouveaux.