Indice syntec 292,6
Publié le 19 octobre 2016

La Fédération Syntec intègre le bureau du Medef

La Fédération Syntec, membre du conseil exécutif, sera dorénavant également représentée au bureau du Medef.

Viviane Chaine Ribeiro, présidente de la Fédération Syntec vient, en effet, d’être nommée au Bureau, par décision du conseil exécutif du Medef du 17 octobre 2016, sur proposition du président Pierre Gattaz.

Le bureau, composé de 11 membres, assiste le président du Medef notamment pour la préparation des délibérations à soumettre au conseil exécutif.

La Fédération Syntec renforce ainsi sa présence au sein de l’organisation patronale interprofessionnelle et se félicite de cette nouvelle reconnaissance du poids économique et social des entreprises adhérentes à ses syndicats constitutifs (Syntec Numérique, Syntec Ingénierie, Syntec Études et Conseil, la Fédération de la formation professionnelle – FFP, et l’Union française des métiers de l’évènement – Unimev).

La Fédération Syntec représente 80.000 entreprises, 120 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 910.000 collaborateurs.

Contact presse : Corine  Alonso, déléguée aux affaires  publiques et à la gestion des  mandats – 01.44.30.49.63 – corine.alonso@syntec.fr

Les dernières actualités
Convention collective et accords
19 octobre 2016
La Fédération Syntec signe 4 accords socialement et sociétalement innovants : une avancée majeure pour la souplesse accordée aux entreprises et l’attractivité de la branche
Dans un contexte de forte pénurie de talents et d’organisation du travail en profonde mutation, la Fédération Syntec a signé avec les organisations syndicales 4 accords ambitieux et, pour certains, inédits à l’échelle d’une branche. Portant entre autres sur une latitude accrue en matière de temps de travail grâce à un recours facilité au forfait jours, sur l’hybridation du travail et sur l’acquisition de nouveaux droits visant à préserver les salariés dans leur équilibre vie professionnelle / vie personnelle, ces accords d’innovation sociale et sociétale sont de véritables progrès pour les entreprises et les salariés de la branche.