Indice syntec 310,5

Dialogue social

Activités de la Fédération
14 février 2023

Transition écologique : l’État et le secteur de l’ingénierie s’engagent pour la montée en compétences de l’expertise sur le climat

En droite ligne avec leur engagement dans la transition écologique de l’économie française, et après avoir constaté que 8 400 équivalents temps plein (ETP) supplémentaires seront nécessaires d’ici 2025 pour répondre aux besoins en ingénierie face aux enjeux climatiques, la Fédération Syntec, Syntec-Ingénierie et les partenaires sociaux réunis au sein de l’OPCO Atlas ont signé le jeudi 8 décembre un accord-cadre d’Engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC) avec l’État. Ce programme, initié par l’État et développé par Syntec-Ingénierie avec le soutien de l’OPCO Atlas, identifie les entreprises d’ingénierie comme des acteurs clés dans la conception et la mise en œuvre de solutions répondant à l’enjeu climatique et entend renforcer la montée en compétence des salariés du secteur dans les domaines liés à la transition écologique.
Dialogue social
08 juillet 2021

Représentativité : Syntec renforce sa position de première organisation patronale de la branche des bureaux d’études

Les résultats provisoires de la mesure de l’audience des organisations professionnelles d’employeurs annoncés le 7 juillet confortent la position de la Fédération Syntec comme première organisation représentative de la branche des Bureaux d’études techniques, cabinets d’ingénieurs-conseils et sociétés de conseils, dite branche « Syntec ».
Dialogue social
31 mars 2021

Hubert Giraud, représentant la Fédération Syntec, nommé président de la Commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation (CPPNI) de la branche

La Fédération Syntec annonce aujourd’hui la nomination d’Hubert Giraud à la présidence de la Commission paritaire permanente de négociation et d’interprétation (CPPNI) de la branche des bureaux d’études, pour un mandat de 3 ans à compter du 1er avril 2021. Il succède à Dominique Maret.
Affaires sociales
13 janvier 2021

Accord d’activité partielle de longue durée (APLD) – Montée en puissance d’un nouveau dispositif de gestion de crise

La situation sanitaire et économique exceptionnelle dans laquelle se trouve la France a fragilisé l’ensemble des métiers représentés par la Fédération Syntec. Pour faire face à une sous-activité significative et durable des entreprises au sein de la branche, un accord sur le dispositif spécifique d’activité partielle de longue durée (« Activité réduite ») a été signé en septembre dernier.