Connexion extranet

Espace Presse

Alerte sur le Pacte de responsabilité !

18/09/2015
Le ministre des Finances Michel Sapin vient d'annoncer que les baisses de cotisations sur les salaires entre 1,5 et 3,5 SMIC prévues dans le cadre du pacte de responsabilité, ne prendraient effet qu'au 1er avril.

Il s'agit d'un accroc manifeste au pacte de Responsabilité et à la parole de l'Etat puisque cela revient à amputer de 25 % la baisse des charges prévue sur 2016.

La Fédération Syntec se mobilise sur l'ensemble du territoire car les remontées terrain sont très nombreuses et vigoureuses. 

Le communiqué de presse du MEDEF "Pacte de responsabilité : la parole du Président de la République doit être respectée ! " 

Le journal Le Monde en parle " Report de la baisse des charges : les patrons crient à la trahison " !

Pour plus d’informations

13 700 emplois nets créés en 2014!

19/10/2015
Vous pouvez consulter le communiqué de presse de la Fédération Syntec en cliquant ici !

Pour plus d’informations

Baisse des niveaux de marges et du taux de marge pour les entreprises de services de prestations intellectuelles

30/10/2015
Une étude Coe-Rexecode du 22 septembre 2015 vient confirmer les nombreuses alertes formulées par la Fédération SYNTEC depuis 2008.

Consulter le communiqué de presse de la Fédération SYNTEC

Vous pouvez consulter l'étude dans son intégralité en cliquant ici ! ou en visitant le site Coe-Rexecode 

Viviane Chaine-Ribeiro invitée par Hedwige Chevrillon sur BFM Business

03/11/2015


Interview de Viviane Chaine-Ribeiro sur BFM Business le 12 Octobre 2015.
Viviane Chaine-Ribeiro, présidente de la Fédération Syntec, était l'invitée de 18h l'Heure H, du lundi 12 octobre 2015, présentée par Hedwige Chevrillon, sur BFM Business. Chargée de la restructuration des Branches au sein du MEDEF, elle évoque le point d'étape de son groupe de travail.
Cliquez ici pour visionner la video.

Pour plus d’informations

La négociation collective « créatrice de valeur » : chiche ?

10/09/2015
10 Septembre 2015: Communiqué de presse de la Fédération Syntec relatif au rapport de Jean-Denis Combrexelle sur la négociation collective, le travail et l’emploi, qui a été remis hier à Manuel Valls, Premier ministre. 

Pour plus d’informations

La Fédération Syntec se félicite du consensus qui a conduit à la signature de 2 accords relatifs à la Formation professionnelle

03/07/2015
Communiqué de presse relatif aux accords signés le 25 Juin 2015 par l'ensemble des partenaires sociaux de la Branche :

  • Accord sur la Formation Professionnelle et l'Apprentissage
  • Accord national portant création de 13 Commissions Régionales de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (CPREFP)

Pour plus d’informations

Interview de Viviane Chaine-Ribeiro dans le Monde "M Campus"!

24/06/2015
"Les métiers du numérique à la recherche de candidats et de… candidates",par Martine Jacot 

Voici le passage sélectionné :
"Un secteur qui ne compte pas assez de femmes
Cette situation exaspère Viviane Chaine-Ribeiro, présidente de la Fédération Syntec et PDG de Talentia, une entreprise de logiciels de gestion. D’autant que, selon elle, « le numérique impose d’autres relations de travail et d’autres modes de management », censés indirectement favoriser un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie familiale. Le problème n’est pas spécifiquement français : chez Google, seul un cinquième des postes de direction est occupé par des femmes alors qu’elles représentent près d’un tiers des salariés."

Cliquez ici pour consulter l'article dans son intégralité !

Pour plus d’informations

« Halte au feu sur les entreprises ! »

03/06/2015
3 juin 2015 - Lettre ouverte de la Fédération Syntec au Ministre du travail et aux parlementaires

Pour plus d’informations

Non à l'alourdissement du mille-feuille social pour les TPE !

21/05/2015
21 Mai 2015 - Communiqué de presse relatif à la création des commissions paritaires régionales interprofessionnelles (projet de loi relatif au Dialogue social et à l'Emploi)

Pour plus d’informations

La Fédération Syntec s'inquiète de l'instauration d'une usine à Gaz !

15/04/2015
14 avril 2015 - Communiqué de presse relatif à la création du compte personnel d'activité qui sera mis en place le 1er janvier 2017.

Pour plus d’informations

Signature d'un accord relatif aux forfaits jours

01/04/2014
S’appréhendant dans un cadre nécessairement pluridisciplinaire, et dans le cadre d’une prise en charge collective, la préservation et l’amélioration de la Santé au Travail sont une priorité pour les partenaires sociaux de la Branche des Bureaux d’Etudes Techniques, Cabinets d’ingénieurs-conseils, Sociétés de Conseil.

Prenant toute la mesure de l’impact de l’arrêt de la Cour de Cassation du 24 avril 2013 sur les forfaits jours et afin de sécuriser l’utilisation du dispositif par les entreprises et les salariés de la Branche, les partenaires sociaux ont ouvert la négociation d’un avenant à l’accord national du 22 juin 1999 relatif à la durée du travail le 18 septembre 2013.

Ces négociations ont abouti à la signature d’un avenant le 1er avril 2014 par la CFDT, la CGC, CINOV et la Fédération SYNTEC, qui vient compléter l’accord du 19 février 2013 relatif à la Santé et aux risques psychosociaux. 


Ainsi, cet avenant sécurise le recours aux forfaits annuels en jours : 
  • Mise en place obligatoire d’une convention individuelle de forfait jour écrite qui énumère la nature des missions justifiant le recours au forfait jour, le nombre de jours travaillées dans l’année, la rémunération correspondante.
  • Mise en place d’un décompte du temps de travail en jours sur une période de référence annuelle , avec un maximum de 218 jours de travail par an , journée de solidarité incluse, pour un salarié présent sur une année complète et ayant acquis la totalité des droits à congés payés complet.
  • Mise en place obligatoire de jours de repos du salarié, en concertation avec l’employeur afin de ne pas dépasser le plafond de 218 jours de travail sur l’année pour un droit à congés payés complet ou d’un dispositif de rachat qui ne pourra avoir pour conséquence de porter le nombre de jours travaillées au-delà de 230 jours.
  • Mise en place obligatoire par l’employeur d’un outil de contrôle du décompte des jours travaillés/non travaillés objectif, fiable et contradictoire.
  • Obligation de respecter les durées minimales de repos et l’instauration d’une obligation de déconnexion des outils de communication à distance.
  • Obligation de garantir une amplitude des journées travaillées et une charge de travail des salariés en forfaits jours raisonnables, assurant une bonne répartition dans le temps du travail des intéressés.
  • Suivi encadré de la charge de travail et de l’amplitude des journées de travail permettant de garantir l’équilibre vie privée et vie professionnelle avec la mise en place d’un droit d’alerte et une information des représentants du personnel.
  • Instauration de deux entretiens annuels obligatoires, et d’un entretien en cas de difficulté inhabituelle du salarié permettant un véritable suivi de la charge de travail du salarié respectant l’équilibre vie  privée et vie professionnelle.
  • Certaines dispositions relatives à la  protection de la santé et de la sécurité des salariés, limitativement définies, seraient impératives.  

Le présent avenant sera soumis à la Direction Générale du Travail pour extension.

L'accord entrera en vigueur le 1er jour du mois civil suivant la date de parution de son arrêté d'extension au Journal Officiel.

Pour plus d’informations

Services de prestations intellectuelles : l'atout compétitivité de la France

23/01/2014
Alors que de nombreux secteurs de l'économie française bénéficient de dispositifs destinés à préserver leur compétitivité sur les marchés mondiaux, le secteur des prestations intellectuelles est fortement pénalisé par l'augmentation des charges et des taxes pesant sur les salaires élevés.
Résultat : les rémunérations sont en France moins attractives que chez certains de nos voisins européens pour des prix de vente plus élevés. Une double peine qui engendre le cycle infernal : chute de compétitivité et délocalisations.

Cette situation, au-delà de mettre en danger la filière elle-même, handicape toute l’économie française qui ne pourra renouer avec la croissance qu’en s’appuyant sur sa capacité à innover et donc sur ses chercheurs, ses ingénieurs et ses experts.

C’est pourquoi la Fédération Syntec, qui représente 910 000 salariés d’entreprises de prestations intellectuelles, propose dix mesures à mettre en œuvre d’urgence pour :
  • Restaurer leur compétitivité afin de préserver et développer la localisation de leurs activités en France ;
  • Encourager l’innovation intellectuelle dans tous les secteurs de notre économie ;
  • Valoriser à sa juste mesure la source de création de valeur que constitue le capital humain.
Téléchargez le communiqué de presse présentant les 10 propositions et la synthèse de l'étude COE-Rexecode sur la contribution des services de prestations intellectuelles à la compétitivité de l'économie.

Luc Laurentin a été élu à l’unanimité Vice-président de la Fédération Syntec

15/09/2015
Luc Laurentin a été élu ce matin à l’unanimité, par son Conseil d’Administration, Vice-président de la Fédération Syntec !

Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse !

Pour plus d’informations

Rechercher

Indice syntec

31/01/2017

DÉCEMBRE 2016
 
257,3
publié le 31 janvier 2017
 EN SAVOIR PLUS    S’ABONNER

Pour plus d’informations

ADESATT 2017

05/01/2016


Pour plus d’informations

Convention collective

15/06/2013


 
Convention Collective Nationale applicable au Personnel des Bureaux d'Études Techniques, des Cabinets d'Ingénieurs-Conseils et des Sociétés de Conseils

IDCC 1486 - Brochure n°3018
 
CONVENTION COLLECTIVE   AVENANTS ET ACCORDS

Pour plus d’informations

Apprentissage

15/06/2013



   
La Fédération Syntec ne collecte plus la Taxe d’apprentissage depuis le 31 décembre 2015.
L'arrêté du 23 novembre 2015 portant habilitation du Fafiec en qualité d'Organisme Collecteur de la Taxe d'Apprentissage (OCTA) est paru au journal officiel du 1er décembre 2015. Dès le 1er janvier 2016, le Fafiec collecte et reverse la taxe mais aussi mène des actions de promotion de l'apprentissage.    EN SAVOIR PLUS

TOUTE L’INFORMATION
UTILE

Pour plus d’informations

Newsletter